Au syndicat, camarade coucou!


.

.

.

Il y a peu, je suis retourné dans cette salle d’attente inaugurée l’hiver dernier. A l’époque, j’avais été frappé par une jeune femme qui,régulièrement sortait de la salle attenante, et demandait:

« – y a t’il ici quelqu’un que ne soit pas artiste? »

et repartait, suivie ou non de l’oiseau rare…

Trois mois plus tard,  le mouvement s’est perpétué, et tous les quarts d’heure, elle vient poser son inquiétante question, sur elle glissent des yeux surpris, ça mord ou pas et le silence retombe dans son pas qui s’éloigne.

Je ne sais plus pourquoi mais ça m’a fait penser à l’école des Fans, grand messe de feu Jacques Martin, ou tout le monde à la fin gagnait, (batissons la légende) et je me dit que le monde a bien changé puisqu’on en est à la cinquième star ac’.

.

.

.

0 Responses to “Au syndicat, camarade coucou!”



  1. Laisser un commentaire

s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 120 autres abonnés