Namur, tu jures


Capitale Wallonne, sa forteresse, ses miss Belgique (possibles) et sa Florence, qu’a bien trop à faire, pour pouvoir rêver mais qui te le chante avec un vibrato caterpillar à décorner les bœufs, nombreux dans la région.A elle seule vaut le détour, entre le marché et le musée Rops et à vot’ bon cœur messieurs dames.


1 Response to “Namur, tu jures”


  1. 1 maud la crapaude 13 juin 2011 à 1:18

    AHHH, monsieur antoine vient à Namur…. et ne passe pas à l’école faire un petit coucou à Maud? En plus tu devais être tout près car tu as croqué la plus chiante de la rue qui chante et récite des paroles divines à longueur de temps…. bis de fil et moi


s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 115 autres abonnés