Archive pour 4 juillet 2011

Bugarel again and again

.

Encore merci à nos hôtes, à leur voisine qui prit des vacances de Jean Pierre Foucault et aux escargots qui nous laissèrent quelques salades.

.

Et les plages, enfin, avec la mer au bout.

.

Les plages ne sont pas encore de mégots, les méduses se tâtent et croissent au large, les vacanciers débarquant au compte goute laissent l’eau bien fraîche.

la plus jolie

 

.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 102 autres abonnés