Dieu économise la reine


.

Ô chevilles extra larges,

Nos boites aux lettres vont pouvoir respirer

Ô fervents copinages,

la pub derechef pouvoir s’y immiscer,

Les (élections) communales sont (enfin) terminées

et avec elles, sauf exceptions*

grandes poissonnes et gros poissons reconduits en leurs pimpants sièges

pour regarder bien d’en face sombrer tissu social et fanfare municipale

au grand soulagement d’une presse qui ne se voit vraiment pas orthographier de nouvelles têtes.

Mais je m’emporte…

Pas d’ouragan de ce côté. Juste le nouveau disque de Florent Pagny

.

.

.

*les exceptionnelles gens sont normales souvent : sans la maudite bosse du clientélisme… Mais je m’emballe…

.

.

Ci-lié, une petite rencontre sur France Inter avec mes camarades d’exil et à 42’45 », un des hôtes délicieux de ces belges bois.

0 Responses to “Dieu économise la reine”



  1. Laisser un commentaire

s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 109 autres abonnés