Veni Vedi…


Longtemps j’ai cru que la Lyonnaise des Eaux (et son regretté Jean Marie Messier) s’était rebaptisée Vinci parce que Picasso était par Citroën déjà pris mais non, il s’agit bien de la cinglante conclusion de la  fanfaronne formule du grand Jules.

Du pavé Bruxellois aux péages de Navarre, des parcs de France aux jardins Portugais des parkings souterrains aux parcmètres sur Mars, cette impériale bétonnière, cette macroboursoufflure pervenche possède et se bétonne tout le sol alentours, l’herbe que nous paissons, le macadam que nous foulons jusqu’aux tarmacs les plus pointus.

.Petit Thouars

Au Petit Thouars – Lutèce

.
Tout? non, seul un petit marécage du pays nantais résiste encore et toujours à l’envahisseur.

la salamandre serait-elle l’avenir de l’homme ?

.

.

0 Réponses to “Veni Vedi…”



  1. Laisser un commentaire

s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 138 autres abonnés