Archive pour juin 2013

« plic ! ploc ! »

.

.

par ici la bonne humeur

.

.

.

« Plic ! ploc » faisaient nos épées de bois dans la ferveur du combat

c’était l’été, au dessert il y avait eu du gâteau au chocolat.

.

.

Douce France… amère patrie

.

.

907 TRAM BLEU balcon

Montpellier

.

961 st junien

Saint Junien (au grand cœur du Limousin)

.

958 VLM

Villeneuve lès Maguelone

.

847 St Brieuc

St Brieuc, choux fleur des Côtes d’Armor

.

833 On ice in Nice

Nice, cauchemar des Stranglers

.

minigolFigeac

Minigolf à Figeac
(ou trace d’une ancienne visite extra terrestre ?)

.

placa dels esclops FIGEAC

Figeac (placa dels esclops)

.

32 montée des affiches

en Avignon une heure avant la marée d’affiches

.

338 Ach Paris

Rue Saint Antoine (Paris)

.

.

Têter ici
râler là
et puis, de temps à autre par surprise ou hasard revenir sur ses pas
voir qui a pris quel gallon,
qui sur rue a pignon, qui on a démonté…
et s’il a poussé aux réverbères autant de caméras
qu’il y a de vide en nos artères…

Combien de haches de guerre
dans ces balcons fleuris ?
Combien d’euromillions
dans ces ronds-points polis ?
Et quid de ses oisillons
dont la patrie peu fière observe, déplore, dissèque et craint,
c’est de de bonne guerre, le manque d’horizon ?
.

Ah ! Mémère Patrie, asphyxiée de mots creux

râpée jusqu’à la corde, de langues de bois véreuse

On en a député pour moins que ça, des parachutés du bocal

accrochés à l’hémicycle, shootés à la naphtaline

et qui par les bords arrosent le mythe de l’ennemi intérieur

car, en désespoir de cause, faute de mieux et à tout prendre,

pour la croissance…y a bon la peur.

.

.

Mince alors ! c’est les vacances…

.

.

l'homme allumette

l’homme allumette

.

.

J’étais sur une plage, seul à barboter après une journée de labeur comme seul le Midi sait en faire quand le TSF* que j’ai toujours en poche sonna.

Depuis, un tapis rouge semble sous chacun de mes pas dérouler ses ourlets, les réverbères crépitent comme flashes sur la Croisette, le tout sous une pluie de pétales de tilleul car c’est l’essence qui pousse ici, chez moi, à Ixelles.

En effet, ponctuant finalement une grosse décennie de présence en la très honorable École des Arts d’Ixelles, le collège des Bourgmestre et échevins m’a remis son prix. C’est pas rien les copains, ce serait le Prix de Rome si Rome était ici.
Alors j’en profite pour remercier fièrement Anne Kellens, la belle et bonne fée qui sur l’atelier chaque soir se penche sans compter, et saluer Philippe, Anne, Thierry, France, Martine, Maud, Joke, Bruno, Gloria, Muriel… et tous ceux qui ont du supporter mes blagues et mon bazar, pour leur allant qui fait en cette riche atmosphère si bonne émulation, sans oublier la disparue Silvia Kristel ( que je n’ai jamais croisé maman, je t’assure ! ) et l’infiniment regrettée Réjeanne Hallet. Salut aussi à Georges qui n’était jamais très loin, à Alain, el director et à sa palette de secrétaires et enfin à Bruno, le concierge qui souvent a du nous pousser dehors pour pouvoir cette noble boutique fermer.

S’impose un horizon : cet été, je me muscle, me bronze et me rase, pour reviendre incognito m’inscrire en première année.

.

.

.* Téléphone Sans Fil, si je ne m’abuse…

Fulgurance à deux vitesses

.

.

Frontignan sm

Frontignan Plage

.

.

Fissa fissa

fais ce que dois

oh ? ah ?

oui da ! car

Fissa fissa

plus ne seras

.

…ou bien laisse pisser

.

.

Avis de recherche

.

.

Roches Noires ou peu s'en faut sm

Plage du Trou d’Eau

.

.

Coquillages et crustacés farandolèrent et firent la baie

d’honneur au joli plastique sachet en couleurs

qu’un vent fripon à ma vigilance avait soustrait.

et pas l’ombre d’un cétacé pour me le ramener.

.

.

(je ne suis pas) une bête de concours

.
.

.

.Hondchoote veranda sm.

.

.

Votre modeste blogueur à la pointe sèche a – fait rare – récemment concouru, mais les circonstances firent que le jury quoiqu’international s’est trompé et ne m’a pas élu lauréat du prix humblement convoité.
C’est pas grave, rien ne presse, tout le monde peut être à côté de la plaque et s’estompe déjà la grande décèption de votre humble mirliton qui aurait pu dire en intervioue que tout petit déja il n’aimait pas trop perdre à la course en sac.
Alors j’écoute le dernier album d’Anne Sylvestre en regardant la mer et pense un peu à Pierre Mauroy.

.

Hondchoote stairs sm

.

 

Ceci dit faut pas non plus cracher dans la soupe et j’ai vraiment bien l’honneur d’exposer quelques flamandes épreuves parmi les miasmes de David Lynch et 33 autres fines lames de la pointe dans cette fière maison qu’est le Centre International de la Gravure et de l’Image Imprimée.

C’est à la Louvière et ça vaut le détours.

 

 

Alpinisme (j’irai revoir ta Normandie)

.

.

insectes alpins101

.

.

Où les sapins poussent sans guirlandes
Alpes
Les Tsunamis peuvent toujours se gratter
Alpes
Pour atteindre ces maquettes savamment disposées
Alpes
Aux doux échos de cloches, mousquetons et piolets
Alpes
Et où fond le reblochon en volutes de saveurs veloutées
Alpes
Est-ce moi qui penche ou le monde a pris comme un pli?

Alep ?

.

.

Whole Lotta Love (air connu)

.

.

Un tel pâté, c'est Jesus ressucité à l'age de Noël

En souvenir d’un pâté mémorable

.

.

Certains repartent avec une bouteille d’eau du Gange,

d’autre une boite de sable du Sahara (mais l’un l’autre n’empêche pas )

ou mettent à la banque les dessous de Madonna.

Quant à moi, si par hasard aujourd’hui je mourirai

voilà ce que pour sûr j’emporterai

et déclare ici encore et encore mon inextinguible et reconnaissante flamme …

Aux marmelades de coing
aux confitures de mûres
aux pâtés de marcassins
élevés sous la hure
aux tartes à la rhubarbe
aux dorades du Beau Père
au maternel gâteau au chocolat amer
à la mousse au chocolat du même tonneau kif kif
au confit d’oie du gers fait sur Yvette-le-Gif
Aux crêpes au curry sur mesures
à la Tarte aux Myrtilles
à La Glace au Spéculoos de Sète

au Rougaï du Salagou
À certain Lapin aux Pruneaux
Au Chutney d’Oignon d’Anne
à la soupe au poireau
à la frite disparue de la place St Josse
à l’houmous de la mort aux ânes qui tue
à la prune, à la poire, au calva
à la regrettée purée de ma Mère Grand

Au riz chelow du beau frère
aux tomates farcies de ma sœur
à l’amsterdamse apfelstruddel de ma sœur
à l’anguille de caravane de mon autre beau frère,
aux frais biscuits de ma cousine…

Toutes grandes et bonnes choses et si ce je ne puis être exhaustif ici
comment les oublierai-je? qui des cuisines vinrent et viennent,
et du jardin, du fond des bois ou d’on ne sait zoù sinon du cœur
en vrais dons du vrai ciel déposées
dans l’assiette renversée de nos papilles radieuses,

Ô fugaces pointes de pérennité.

poil à la Santé.

.

.

les fructueuses aventures de Météo Ninja

S’il fait beau, c’est qu’il a fait mauvais,

et c’est bon pour la nature, donc pour les petits oiseaux,

qui chantaient pourtant bien comme il faut sous la pluie

et puis mine de rien, ce temps soit disant pourri a certainement

et cruellement impacté les ventes locales de coca cola.

cui cui!

.

.

Dans ce monde incertain, une petite animation à la gloire des modernes héros.

.

.

.

 

Et vous enjoindre à tout quitter pour aller voir « Faut y aller! » du Théâtre Pépite si ça passe par chez vous une saison prochaine.

Turn off the light

.

.

Fenêtre de cuisine Ixelloise

On est en droit de se demander où le ciel met tout ça…

.

.

il est mort comme du bois sec, ce pouvait être n’importe qui

mais, dans la foulée du Manzarek, a filé le bon Moustaki.

.

.

ils étaient peut être plus tout à fait tout à fait là

mais de les perdre pour de bon élargit bien l’abîme.

et c’est bien aigre consolation que de penser qu’un beau jour

viendra le tour

du tout petit

Florent Pagny.

.

.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 115 autres abonnés