pose claupe


.

.

la pause clope

.

.

J’ai bien cru te revoir mais tu n’étais pas née,

sirène aux tiges légères, aux bleues œillades filtrées

quand ton velouté m’érige au fond du potager

quand tes volutes sommières pulvérisent du lait.

Pas sûr, si j’me reperds que je m’écaillerais,

à ton maigre vestiaire, ado déboutonné

car du frai éphémère d’un trait ne m’suis tiré

pour voir ma vie super finir au cendrier.

.

.

0 Responses to “pose claupe”



  1. Laisser un commentaire

s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 115 autres abonnés