Archive pour 6 février 2015

Parvienne que pourra…

. Aller d’un point A à un point B
n’a rien perdu de son attrait
et toujours les oiseaux chantent dès potron minet
le soleil encore se couche avant de se relèver…
A-t’il tort et rester au pieu devrait ?
Quant au centre du monde civilisé,
peut-il dans les yeux se regarder
droit dans ses bottes ensanglantées ?
.

.

  métro Numériser 14 metro parisNumériser 15

en metro Numériser 20 hagard ou le gentil comédienNumériser 24

repos ardennaisNumériser 21 y songer Numériser 14 1

.
.
.

. . . . .  (Merci Justine)

Monsieur le maire, qui la regarde ta télé ?

.

.

.

.                                                                                                                                                   *logo VLM seguraland

 

.

.

 

.

.

.

.

*
Un petit maire endimanché, replet mais vif, rosé à souhait
réélu finger in the nose dans son luisant complet en dorade retournée
vit un beau soir et sans broncher son conseil municipal retirer tout subside ( la crise, vous comprenez )
au très rayonnant et non moins réputé théâtre sis sur sa cité… ( et réinjecter par ailleurs moult flouze dans la vidéosécurité )
fauchant en pleine saison
et toute impunité
une solide programmation
sans nul doute élitiste
comme ne peut que l’être un théatre sans décolleté,
ni poursuite sur un débiteur de vannes calibrées.
Depuis, néanmoins , à son revers en merlan frit
comme en pond tant l’amère Patrie
il aura j’en gage un pin’s « je suis Charlie ».

 

 

.

.

.

.

 

 

 


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 144 autres abonnés