Monsieur le maire, qui la regarde ta télé ?


.

.

.

.                                                                                                                                                   *logo VLM seguraland

 

.

.

 

.

.

.

.

*
Un petit maire endimanché, replet mais vif, rosé à souhait
réélu finger in the nose dans son luisant complet en dorade retournée
vit un beau soir et sans broncher son conseil municipal retirer tout subside ( la crise, vous comprenez )
au très rayonnant et non moins réputé théâtre sis sur sa cité… ( et réinjecter par ailleurs moult flouze dans la vidéosécurité )
fauchant en pleine saison
et toute impunité
une solide programmation
sans nul doute élitiste
comme ne peut que l’être un théatre sans décolleté,
ni poursuite sur un débiteur de vannes calibrées.
Depuis, néanmoins , à son revers en merlan frit
comme en pond tant l’amère Patrie
il aura j’en gage un pin’s « je suis Charlie ».

 

 

.

.

.

.

 

 

 

1 Response to “Monsieur le maire, qui la regarde ta télé ?”


  1. 1 sissi 6 février 2015 à 11:55

    Joliment dit, Tony. Merci.


s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 120 autres abonnés