Bellemarre s’est tu.


my first kitchen

Un pan de la civilisation s’effondre là, dans le poste.
Un drame si prévisible qu’il en était deviendu improbable
éteint un peu plus une époque
révolve un siècle,
parachève l’inexorable pente
qui nous entraine la tête et les jambes.

Soudain, un fleuve immémorial s’est tari, tu,
et tout à coup, on n’entendra plus sa voix d’cailloux.

… Soit, on aura bien vibré, ma grand mère et moi même,
ces après midi là, avec ses histoires vraies.

.

.

.

.

.

.

Publicités

0 Responses to “Bellemarre s’est tu.”



  1. Laisser un commentaire

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 54 autres abonnés

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :