Archive pour 8 avril 2020

À la belle virée !

.

Ah ! fendre les flots farouches dans ta coquille de noix latine et d’Oc…

Salut à toi Capitaine,
qui nous as par ces quelques bords
étayé le poumon, blinqué l’assiette et
revitaminé l’âme à la veille de ce qu’on ignorait encore.

Depuis à quai pionce la Gracchus mais toi, comment tu dors ?
La peste soit de cette confinade et du malin virus !

.

.

T


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 115 autres abonnés