Posts Tagged 'au balcon'

Loin de tout

.

.

(de rien)

.

Aubes tardives (d’avant le déluge)

.

.

.

.

.

.

Être au bord du monde au saut du lit
suivre la farce appliquée des ombres qui filent et débobinent la nuit.
Les rater de prés puis penser à autre chose.
il doit y avoir pire comme reveil, je le crains.

.

.

Que d’eau, camarade…

.


Et dans le silence amer des salles et des cafés
on entend les radios super toutes en chœur chanter
l’indécise mais ferme et sévère volonté
de ceux bien-nés qui furent élus pour nous ratiociner.

.

.

Petits matins en morte saison

Matinaux s’étiraient insouciants mes pinceaux,
ébouriffés avant d’aller à l’eau
encore endormie quant à moi, calme et tranquille
barbotais l’ombre des godets aux lueurs bègues de la ville.
Au fond de ce silence aimable, derrière l’interrupteur,
la radio encore éteinte entassait ses horreurs.

.

Théorique des claques

.

.

.

À Noël, au balcon j’étais scrutant le firmament
me demandant comment de saltimbanque
j’allai me recycler en attaqueur de banque
lorsque sans crier gare est tombé mon franc :
.
Nous avons au printemps déversé ici même,
sur nos balcons fleuris, à nos fenêtres blêmes,
aux soignants, aux boueux, aux caissières,
ceux qui gilet jaune portaient encore hier
.
tous nos applaudissements…
.
Les experts au pied de la lettre firent cet avertissement :
“imaginez nos bons rois, nos glorieux présidents
défiler pour une foule muette et bras ballants ?
on entendrait bientôt comme un grincement de dents !”
aucun vrai démocrate n’est sourd à tel argument
.
Afin que ne s’égarent plus nos ovations
l’exécutif a donc, en bon père de famille
(et des attestations)
fermé cinés, théâtres, cirques et chenilles 
Et ce jusqu’à nouvel ordre
(pour ne pas dire ordre nouveau)
.
Ça me parait à ce jour l’arraison vraisemblable
(est-ce ici déployer théorie complotable ?)

.

Hic & Nunc & mergitur

.

.

.

.

.

.

.

J’aime les petits matins (bis)

.

.

.

.

. De la culture la France peut s’enorgueillir d’avoir après un petit prince de l’automobile
hérité d’une rombière dessallée aux manettes dorées du ministère.

Les chances pour Bigard d’accéder au trône augmentent de jour en jour.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 113 autres abonnés