Posts Tagged 'cerveau disponible'

Une épave °

.

.

Pourquoi ?
Pourquoi glapis-je de joie
quand de mon fiel j’entr’aperçois
l’épave d’un vilain quatre par trois ?
Suis-je méchant si j’imagine
des larmes couler de Séguéla ?
Et chez Havas comme une angoisse …?

Mais si la touche un peu Mad Max que ça laisse sur l’horizon
ne manque jamais de me passer dans la rétine comme un frisson,
à chacune de ces épaves, sur mon cerveau je sens la caresse du vent.





et joyeux monday

Qui es-tu-suis-je en somme ?

.

.

..

.

 » Et… Est-il aussi dedans, ce silence de plomb tout autour de vous ?
Ce Rio Grande à peine troublé par le chant du cygne d’un demi sucre roux ? « 

Voilà ce que je peux être amené à me demander
quand dans la salle du petit déjeuner y a pas de BFM TV.

.

.

.

Éveil musical (à coulisse)

.

.

.

Un beau mercredi, vers onze heures, après une nuit sans doute écourtée des deux bouts, ni les claves ni les tambourins ni même le piano ce jour-là ne parvinrent à ce qu’il restait du marmot…

.

.

.

.

… finalement, l’oreille farcie il s’assoupit, le monde est une berceuse aussi.

.

.

.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 144 autres abonnés