Posts Tagged 'demain il fera beau'

Cher public

.

.

.

.

Bonjour bonsoir

.

.

.

.

Il existe !

Alors qu'alentour la République titube en mâchant son chapeau je sais depuis ce dimanche qu’un monde meilleur est possible.
Ici bas.
Même s'il aura des défauts, 
même s’il ne se trouve pas sur amazon ni sous l'pas d'un chameau, et ne nous viendra encore moins tout cuit au bec.
Il existe, se cultive, s'assemble loin des dealers de mouron, boutiquiers d'hystérie, bêcheurs de tristes passions.
Oui il existe, c'est sûr, et pas si loin, ce grand monsieur l'a vu !

Bon… le lien semble rompu, en voilà un autre, avec mes excuses.

.

.

Haut laurier noble garni

.
Sous le manège oripilé des martinets
c’est mai

Les tourterelles turquent,
palombent les ramiers,
s’affaire l’étourneau.
Marmots plein la canopée.

Quantité d'insectes
Aussi, salés plus ou moins
Qu’allègrement becquettent
Nos zélés voisins.

Les goélands au coin vitupèrent et raillent
Une pie passe, repasse et trisse
baille le chat, on peut toujours rêver.
La vie est belle et pour durer
Au pied du généreux laurier.

.

Tout retourné

le voisin baille 
volets mi-clos
la télé fait sa météo

.

Magie d’Épinal

.

.

.
.

Pour moi qui suis assez banal
La carbonnade était un plat 
venu de Destrooper, 
ou pas. 
Mais si remontant la Moselle,
tu croises le Loup en Pyjama
fonce à l'étage et commande ça 
Tu m'en donneras des nouvelles.

.

.

.

Aire sur l’A10

.

L’aire de Dœuil sur le Mignon
ne s’invente pas mais en passant t’invite à reposer tes pneus, hors du débit, dans le printemps, si tu peux.

Aurillac au saut du lit.

.

.

Courbe monte l’avenue et ses vergers en contrebas des voies ferrées vers…
.
La gare qui depuis belle lurette et un ministre prometteur (qui lui depuis a fait du chemin)
voit passer plus de bus péteurs que d’électriques petits trains.

.

.

Saint Guénolé, priez pour nous

.

.

On l'invoque dit-on lors des conjonctivites, ce qui lorsqu'on mesure l’ampleur du collyre en présence reste frappé au coin du pragmatisme. 
Dans le même ordre d’idée, puisse-t'il dissiper au plus fissa les openspaces. 

.
Sinon il y a l'ail des ours en pesto, ça marche certainement.

.

.

.

Du progrès

.

.

..

L’île du Barou sort de l’étang
depuis très bientôt cinquante ans,
que ça s’fête ou qu’l’on s’en foute
il y a des choses que l’on n’arrête
et loin des ambitions replètes
des décideurs sans foie ni doute
désormais c’est comme des grands
que s’y butent aussi les enfants.

.

.

M

.

.

Mante Agile, Terrible et Hantée Inonde et Lumine devant l’Eternel.
L‘unique Exemplaire est Féconde, Et nous, Vilaines et nains, Réjouissons nous d‘Être itou.

Et youpi là et tirelirou !


.

.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 138 autres abonnés