Posts Tagged 'le progrès'

Elle se casse (à la fin)

.

Tant de cruches à l’eau,
d’amphores en miettes,
de tessons envasés qu’on a fini
par se lasser des mosaïques
et pondre le polymère
et la Terre fissa fut cuite.

.

.

le Progrès

.

.

On ne l’arrête pas le progrès, et aveuglément admirons ses artisans qui la bride au cou nous préparent le monde idéal car bientôt, le vendredi, au lieu d’aller bêtement manifester contre d’impotents politiques, tu verras la plage venir à toi !
.

Et que de gazoil épargné alors, Bruxelles les bains, partout.

Avec peut-être pour faire trempette l’eau du canal en plus salée, on peut pas tout avoir…

Chose libre, toujours tu chériras la mer

.

.

.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 138 autres abonnés