Posts Tagged 'illustrons'

Bibi à la Moma (le retour)

Ah oui pour sûr c’était bref et le programme tant chargé que j’ai à peine pu me pincer que non, je ne rêvions pas, et hop ! c’était fini…
Mais c’était bien, et super et je tiens ici à surtout remercier la belle et fine équipe de la Montagne Magique sans qui je n’aurai eu ni l’honneur, ni le plaisir, ni les murs, et Ber Caumel qui a fait que dans cette tempête tout était d’équerre et brillant sous les projos. Merci à Aline ma chère sœur qui dans l’ombre m’a coaché comme personne, humainement ressourcé et aiguillé mes errements dans la dernière ligne droite.
Merci aussi à toutes celles et ceux qui sont venu et ont jeté un œil délicat sur mes pattes de mouches, j’en suis et reste aux anges. J’attends encore le mots d’excuse des absentes et sents.

… Virginie non plus hélas n’est pas venue mais vous pouvez voir tout ses collages ici.

 

Ah et j’oublions, tête de linotte que je fais, la publication chez Lansmann de son tout premier album jeunesse qui par un facétieux hasard est le tout premier de votre humble blogueur (avec Aurélie Namur).

 

un pied dans le concret que voilà !

 

 

.

 

 

 

.

 

 

 

.

 

 

 

 

Publicités

Syntone ora pro nobis

 

 

 

Noël !

Si l’on est en âge et en droit (n’en déplaise à Delahousse) de douter de ce qui passe par nos cheminées,
c’est pour de bon que les carnets de Syntone ont jailli dans la boite aux lettres de leurs heureux abonné-e-s.
Et j’avions bien le christmastique honneur d’y participer de quelques images pieuses (et cette sommaire vidéo)

.

 

.

.

Et bonnes fêtes en ce bas monde.

J’eus bien l’honneur…

.

.

`.panorama

.

.

Quel chouette métier, mazette ! Et je remercie Vincent Girard de m’avoir convié à illustrer son « Diable du Pont » dans l‘Hérault de ce frais mois de décembre, je m’y suis bien amusé.

.

I

En enfer…

.

II

…à la surface.

.

III

.les marchands

.

.

.IV

Happy end

.

.

.

pour les plus curieux, vous pouvez en suivant ce lien consulter le numéro en question

.

.

Et un grand merci à

Bruno, Jacques, Anne et Caro

pour leur conseils avisés et leurs angéliques patiences.

.

.

.

.

à Montreuil, il y a des salons… et parfois on doit pousser les meubles…

.

.

montreuil1

Odalisque au Bar du Marché (d’après la jolie croute au mur)

.

.

 

Montreuil3

Sous la croûte au Bar du Marché

.

.

Faute de mer alentour, il y a des bistrots où l’écume d’une mousse rendit son souffle au misérable que j’étais

après un plongeon dans le grand bain bouillonnant des illustratrices et teurs qui tenaient non loin salon (c’était en novembre, mazette déjà!)

en bon illustre inconnu, j’y étais allé incognito, et furtivement le restais…

.

.

montreuil2

à gauche de tout cela…

.

Dans ces bars au calme délicat, il y advient des concerts,

il arrive que ce soit le prolixe et nébuleux Ratel qui les ourdisse

Et ce weekend, ça va barder outre périph’.

la rencontre sans merci du Sherif Perkins et du Mystierious Asmathic Avenger (je ne m’en lasse pas)

http://asthmatic.avenger.free.fr/
http://www.sheriffperkins.com/

.

tout l’honneur est pour moi

BDF.

Dans une lointaine bourgade au bord du Roussillon,

Se dresse une Grande Ourse de verre et de béton

Qui d’un grand camerlingue porte le frais nom

Là bouillonne un théâtre à l’avenir dédié.

Un beau jour, Martine, la patronne, me lança le défi

d’illustrer le programme de sa belle saison

Mon cœur qu’un tour ne fit

Et voilà le travail, sous vos yeux pour de bon.

.

.

BdF programma

.Couve…

BdF programma2

.

BdF programma3

Don Juan – Amère Mémoire de moi – Compagnie Pelmànec

BdF programma4

Un Mouton pour la Vie – Marabu Theater

BdF programma5

Lune Lotre – Mungo

BdF programma6

La Musique Sans Marteau – Quatuor Béla

BdF programma7

Cité – Le Clan des Songes

BdF programma8

Joglar !

BdF programma9

Couak ! – Glossophonie(S)

BdF programma10

les pitoyables aventures de Tom Pouce – Compagnie Renards Effet Mer

BdF programma11

Bagatelle – Agora Théâtre

BdF programma12

et dère de couve…

.

Et voilà, ravi suis, et ça ne m’empêche pas

de ne pas avoir acheté le midi libre

ni de ne pas me priver des délicieuses tielles de Sète.

…ni d’oreillettes.

.

Merci encore à Martine Combréas pour sa confiance, à Félicie Artaud pour sa patience et Anne Kellens pour son sapiens.

Si vous passez dans les heureux parages des Villeneuve lès Maguelone, voici le lien vers plus d’infos.


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 53 autres abonnés

Publicités