Posts Tagged 'Compagnie Gare centrale'

Place Ducale…

 

.

.

.

.

Charles et la finance

.

.

.

Des gaufres font face aux glaces,
de petits chevaux de bois tournicotent et
dans la fontaine, une mouche étonnée barbote une première et dernière fois
Placide, un manège d’autos tourne carrément
autour, des terrasses où l’on boit chaud et le froid
des pavés chinois cavale sous les pneus,
des passages cloutés, quatres rues
douze angles au moins droits
dont un occupé au Nord,
sous ses arcades centenaires quatre fois
par la Vitrine des Ardennes où -sans crier gare-
la compagnie Gare Centrale (d’Agnès Limbos)
expose un siècle d’or du théâtre d’objet.
(1984-2017 quand même si ce n’est qu’un début)

Vous y verrez des choses devenues sérieuses
des trucs ayant pris le chemin inverse
vous y croiserez des acteurs muets,
des décors loquaces,
des costumes hantés,
toutes bribes envoutées de bien des spectacles
et demandez-vous pour voir si c’est pas eux qui te regardent.

Bref Agnès Limbos expose son monde et un peu d’Alice Piemme, Mélanie Rutten, Myriam Hornard, Alain Baczynsky, Daniel Daniel, Guillaume Istace et de votre humble serviteur car vla ti pas qu’j’ai bien l’honneur et le plaisir de faire avec quelques une de mes humbles images partie de cette généreuse expo qui se tient donc à Charlev¡lle Mez¡ères de début juillet à fin septembre, et même si on ne peut plus jurer de rien, il y fera peut être frais quand ailleurs on cuira et lycée de Versailles.

.

.

.

.

 

 

Billet N°11 des nouvelles de la compagnie Gare Centrale

J’ai bien l’honneur d’ici vous présenter le dernier billet de la compagnie Gare Centrale dont l’actualité resplendit sur nos latitudes comme le miel sur la peau de l’ours.

 

billet-mailchimp.

Pour le voir, un clic ici devrait faire l’affaire.

.

 .

Gare Centrale en le IN

.

.

.

AXE d'avignon

.

.

Bruxelles a beau être à la pointe en de nombreuses matières, de la mousson délocalisée au trempolin des Goldman Sachs, c’est aussi et surtout un joyeux vivier théâtral et un certain Jean Vilar, neveu d’Eddie Merckx et belgophile de renom ne s’y est jadis pas trompé en créant tout un festival pour accueillir sans grumeaux la crème de ce bouillonnant bazar.

Certes, il y a donc l’incontournable théâtre des Doms, le Guilgamech et la Manufacture, entre autres, qui programment les pimpants ressortissants de la cocagne du Nord mais, cette année, cerise sur le gratin, y a la compagnie Gare Centrale qui joue dans les jardins de la Vierge du Lycée Saint Joseph autant dire dans les pas de Molière et à l’ombre de Racine bref, dans le IN, la cour des grands s’il en est et c’est ni rien, ni tous les jours, mais ça n’engage que moi qui suis bien content pour eux et d’ailleurs c’est complet.

 

 

 

 

 

Adieu belle marquise

…

 

Il y a des gens comme ça, qui vous font croire aux fées.

Ta discrétion solaire, ton regard, ta voix, ce parfum…
Un balcon en forêt, un phare dans le brou de noix.

Tu vas nous manquer, fièrement

Adieu Marie Kateline et merci, infiniment.

 

Petites Fables à Bruxelles

 

.

.

.

Bruxelloises, bruxellois, arrêtez tout, lâchez ce tram, cette fourchette, cessez illico cette heure sup’ indigne, revenez de cette autoroute de la mer de toute façon bouchée, arrachez vos enfants à leurs grands parents ou mettez les y et filez fissa rue Traversière 45, à Schaerbeek car la Compagnie Gare Centrale y joue encore ce soir et demain Petites Fables, qui tourne depuis bientôt dix ans, et fait toujours du bien. Si ça ne vous plait pas, voyez avec mon avocat.

lien vers le Théatre de la Vie qui en plus est un endroit charmant même si la tarte manquait un tout petit peu de sel hier soir

 

 

 

 

Plaquette Gare Centrale

J’ai bien eu l’été dernier l’insigne honneur de réaliser la plaquette promotionnelle d’une fière compagnie belge de théâtre dit d’objets dont on ne dira jamais assez de bien.

couverture

.

Conversation Avec Un Jeune Homme

.

Vanitas, Vanitatum… Ô

.

Troubles

.

Dégage, petit!

.

Petites Fables

.

Le Destin

.

Fragile

.

Déviations

.

Dernière de couverture, dit aussi « dos de la plaquette »

Plaquette Gare Central blog

lien vers le site de Gare Centrale


Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 128 autres abonnés