Ottignies soit qui mal y pense


à Ottignies, il y a une gare, pas aussi jolie que celle de Profondsart, rasée depuis peu pour laisser filer le rapide du futur mais…

Nous sommes en juillet, le temps est au beau fixe, c’est les vacances et en cette fin d’après midi l’heure est aux navetteurs, on le sent aux parfums carburés et au doux fredon des moteurs.

En effet, à cette heure fauve, des tas de voitures s’attroupent et double-filent autour de la gare en faisant tourner leur noble mécanique pour compenser la perte cruelle en gaz à effet de serre qu’occasionne l’utilisation abusive du train. On se consolera en pensant que durant l’année, la lutte est moins inégale.

PS: Heureusement qu’à Wavre, c’est pire!

0 Responses to “Ottignies soit qui mal y pense”



  1. Laisser un commentaire

s'il vous vient un commentaire, posez-le donc ici :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.




Antoine b vit dans l'urgence absolue de rentabiliser toute chose, mais le moins possible ou peu s'en faut, et avec son bic six couleurs ou son austère pointe sèche, il longe ce vaste monde que d'aucuns trouvent petit.

le petit vaste monde…

Vous pouvez recevoir à domicile la dernière mouture de ce blog à l'instant T de sa publication.
Il suffit de déposer ici une copie conforme de votre adresse mail

Rejoignez 110 autres abonnés


%d blogueurs aiment cette page :